Pompe à chaleur

Vous faire profiter de toutes les aides gouvernementales et vous guider dans l'équipement d'une pompe à chaleur adaptée à votre logement.

Prenez rendez-vous
avec nos plombiers
Pompe à chaleur
Pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) est un système qui permet de transformer de l’énergie (les calories) extraite d’une ressource naturelle comme l’air, l’eau ou le sol, et de la transférer d’un milieu à basse température vers un milieu à haute température. Il s’agit donc d’un chauffage écologique puisqu’il est produit à base d’une source renouvelable, et qu’il consomme beaucoup moins d’énergie que les autres systèmes. Aujourd’hui, la plupart des modèles sont réversibles et peuvent produire du froid. Dans cet article, nous allons voir quels sont les différents systèmes de PAC ? Comment les installer ? Comment les financer ?

Quelles sont les différentes pompes à chaleur ?

Les pompes à chaleur permettent de chauffer soit l’air, soit l’eau, ou bien être raccordés aux deux systèmes. Elles se différencient en fonction de la source d’extraction de l’énergie. Aussi, on distingue :

Les pompes à chaleur aérothermiques

Ce sont des PAC qui extraient l’énergie dans l’air. Les calories sont captées grâce à un évaporateur puis envoyées dans un compresseur et un condensateur avant d’être diffusées. On l’utilise pour le chauffage de l’air. C’est ce que l’on appelle les PAC AIR-AIR. Mais il existe également des PAC AIR-EAU qui permettent de chauffer l’eau sanitaire et d’alimenter un chauffage au sol. Ce sont les plus intéressantes d’un point de vue financier, car selon les modèles, ces pompes à chaleur coutent jusqu’à 60 % moins cher à la pose que les autres systèmes. Il est nécessaire de faire appel à un professionnel qui évaluera les besoins en matière de chauffage selon la taille et la disposition de votre logement. En revanche, en matière de puissance, elles offrent un coefficient de performance de 3 kWh (contre 5 kWh pour une PAC aérothermique). Les climatisations réversibles AIR-AIR sont beaucoup moins performantes que les pompes à chaleur hydrothermiques et géothermiques.

Les pompes à chaleur hydrothermiques

Aussi appelées les pompes EAU-EAU, les PAC hydrothermiques puisent de l’énergie grâce à l’eau. Elles sont plus puissantes que les pompes à chaleur AIR-AIR ou AIR-EAU, car elles développent, tout comme la géothermie, un coefficient de performance de 5 kWh. Elles sont destinées à alimenter un réseau d’eau sanitaire et de chauffage à eau. Elles peuvent également être réversibles si l’on dispose d’un système de chauffage au sol. Ce système est intéressant pour les propriétaires de maisons situées au bord d’une rivière, ainsi que ceux qui ont un lac sur leur terrain (le lac doit être assez grand, car le point de puisage et le point de rejet devront être séparés d’au moins 10 mètres). Si ce n’est pas le cas, il est possible de rechercher s’il existe une nappe phréatique dans le sol en faisant venir un expert puis de faire appel à une entreprise qui procèdera à un forage. Bien que la profondeur du forage soit moins importante que pour une installation géothermique, ce procédé nécessite de remplir des formalités administratives. Il faut commencer par savoir si la nappe peut être exploitée, notamment au niveau de son débit. Pour cela, il faut faire appel à un Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) à un hydrogéologue agréé ou encore à un bureau d’études spécialisé. Les travaux doivent être réalisés par un professionnel déclaré à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL). Au niveau des déclarations, il est obligatoire d’effectuer une déclaration préalable à la mairie et à la DREAL.

La pompe à chaleur géothermique

Dans ce cas de figure, l’énergie est puisée dans le sol. Pour cela, les professionnels ou les bureaux d’études vous proposeront deux solutions. Soit, on procède à l’installation d’un système de pompage horizontal c’est-à-dire à faible profondeur sur une très grande surface. Cela n’est possible que si les propriétaires disposent d’un grand terrain (deux fois la surface de la maison). Soit, on installe un système de pompage vertical, lorsque le terrain est trop petit ou qu’il ne permet pas d’avoir recours au captage vertical. Dans ce cas, il faut procéder à un forage. Tout comme le forage pour la PAC hydrothermique, cette méthode nécessite des autorisations administratives et notamment des déclarations auprès de la mairie ou de la DREAL. Il est également indispensable de faire appel à une entreprise agréée par l’ADEME. Les PAC Géothermiques sont aussi performantes que les PAC aérothermiques et ce sont les moins bruyantes du marché. De plus, la climatisation est de bien meilleure qualité.

Plombier.com

Nos interventions en 4 mots

  • Simple

    Identification de votre situation et de vos besoins par notre service clients ou sur ce site internet

  • Rapide

    Prise de rendez-vous pour une intervention chez vous dans les meilleurs délais 7 jours sur 7, jours fériés compris

  • Economique

    Notre tarif est connu à l'avance. Vous n’avez rien d'autre à payer

    (dès lors que votre situation ne nécessite ni de travaux lourds ni de remplacement de pièces - Dans ce cas un devis vous sera établi)

  • Garanti

    PLOMBIER.COM vous offre une qualité de prestation exemplaire renforcée par un contrôle qualité drastique et notre garantie d’1 an

Comment installer une pompe à chaleur ?

Quel que soit le type de pompe à chaleur que l’on souhaite installer, il est nécessaire de faire appel à des professionnels. Dans certains cas, lorsque cela nécessite de procéder à un forage au niveau du sol pour aller puiser de l’énergie dans le sol ou dans une nappe phréatique, il faut faire appel à des entreprises déclarées auprès de la DREAL, voire agréées par l’ADEME. On pourra consulter la liste de ces entreprises auprès de ces différents organismes. L’importance de faire appel aux bons installateurs ou au bon bureau d’étude, c’est d’être accompagné dans le choix du meilleur système de PAC, dans les démarches administratives ainsi que dans le suivi des travaux.

Comment financer l’installation d’une pompe à chaleur ?

Le prix d’une pompe à chaleur est plus ou moins élevé selon le système choisi

La plupart des propriétaires ont recours à un prêt travaux auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit. 

Depuis quelques années, l’État et les collectivités locales se sont lancées dans l’accompagnement des particuliers à la rénovation de l’habitat et notamment dans l’amélioration des performances énergétiques du logement. Pour cela, de nombreux dispositifs d’aides au financement ont été mis en place (subventions, réductions d’impôts, PTZ…).  

L’écoprêt à taux zéro (Eco PTZ) est un emprunt pour lequel l’État finance les intérêts. Il est accessible pour des travaux allant jusqu’à 30 000 euros et sans condition de ressources.

La Prime énergie Monexpert a été lancée dans le cadre des Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Ce dispositif impose aux fournisseurs de gaz et d’électricité et aux vendeurs de carburant de réaliser des économies d’énergie et définit des objectifs précis au fil des années. Elle est également ouverte à tous les foyers pour financer la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Cela comprend l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur. Cette aide est déterminée en fonction du lieu, du type de travaux à réaliser et aussi des ressources du foyer.

MaPrimeRenov’ est une subvention pour des travaux précis de l’amélioration du confort et de la performance énergétique de l’habitat comme l’installation d’une pompe à chaleur. Elle permet de financer tout ou partie de ces travaux en fonction des conditions de revenus. Pour l’obtenir, il faut contacter l’ANAH.

Le chèque énergie ne sert pas uniquement à régler les factures chez ses fournisseurs d’énergie. Il peut être utilisé pour des travaux d’amélioration comme l’installation d’une pompe à chaleur.

Enfin, les particuliers bénéficient d’une TVA allégée à 5,5 % 

Les collectivités locales comme les régions, les départements ou les communautés de communes peuvent aussi fournir des aides.

L’installation d’une pompe à chaleur permet d’économiser de l’argent en faisant payer ses factures d’énergie. Cela permet d’améliorer la qualité de chauffage et le confort de l’habitat. Ces chauffages ont un faible impact sur l’environnement dans la mesure où ils utilisent des sources d’énergies naturelles et renouvelables. Enfin, il est possible de bénéficier d’aides sous la forme de subventions ou de réductions fiscales pour faire baisser le prix de ses travaux.

Voici les différents services de plomberie et de chauffage

Interventions 24h/24 en Ile de France

Intervention rapide sur Paris et en Ile de France

Faites appel à l’expertise de nos plombiers professionnels.
Artisans plombiers-chauffagistes à votre service depuis 1985.

Fuite d'eau

Nos plombiers interviennent à Paris et en Ile de France

Dépannage plomberie et chauffage par département